backPage
logo Gakokoé Compagnie Gakokoé logoAccent
vranov-500

Notre coup de cœur de dernière minute !

« Que Ta volonté soit fête... », pièce adaptée du journal d'Etty Hillesum, une jeune juive hollandaise qui a vécu pendant la Seconde Guerre mondiale mais qui transmet une force et une joie d'être qui triomphe du chaos et nous lègue un désir de témoigner et de transmettre cette conscience et cette force. « Que Ta volonté soit fête... » d'après Une vie bouleversée - journal d’Etty Hillesum Compagnie Mata Malam Mise en scène : Valentine Cohen Avec : Valentine Cohen, Peggy Martineau, Violaine Dumoulin Lumières : Benoît Lepage Public : à partir de 10 ans   Etty Hillesum 1941 : l'Histoire collective : l'instinct meurtrier du monde affolé et perdu. L'Histoire personnelle d'Etty : le travail substantiel auquel cette femme se prête est actif et contagieux. Esther Hillesum témoigne de façon presque exhaustive des mouvements de l'âme humaine. Vivant dans une joie miraculeuse et charismatique l'une des pages les plus noires de l'Histoire, cette jeune juive hollandaise de vingt-cinq ans s'apprête à être déportée avec une liberté d'esprit surprenante face aux évènements et face à elle-même. Jour après jour, dans un combat lumineux et singulier pour rencontrer la vérité et la réalité telle qu'elle est, elle confie à son journal son cheminement mystique et son inébranlable parti pris d'espérance : la vie est “belle et pleine de sens”, à chaque instant... Elle meurt à Auschwitz le 30 novembre 1943. Mettre en scène un journal, un voyage intérieur, c'est manifester l'expédition intime de l'être humain qu'Etty Hillesum a été, et poursuivre son but : se rapprocher d'une compréhension et être passeur de conscience afin que d'autres attisent la réflexion. Le texte est porté par trois actrices dont les voix se rejoignent pour offrir l'image des différentes facettes d'Etty et de son rassemblement intérieur. Le chant et le travail chorégraphique soutiennent cette parole dans une scénographie où ombre et lumière sont le principal décor ainsi qu'un lit, tel un radeau. Le spectacle Que ta volonté soit fête est le noyau d’un projet global et pluridisciplinaire : De mémoire d’homme... Ateliers d’écriture, de chants, rencontres intergénérationnelles, interventions en milieu scolaire sont quelques unes des actions menées par la compagnie dans sa volonté de faire connaître la pensée d’Etty Hillesum et de garder la mémoire active. La trace de ces rencontres et témoignages formera un documentaire video et les textes donneront lieu à la publication d’un recueil. Avec ce vaste projet arborescent, Mata Malam inscrit sa démarche dans la durée et ouvre la réflexion sur des sujets plus que nécessaires : Mémoire, place de l’individu, rapport à la mort, à l'amour, à Dieu...   Rencontre avec les comédiennes en bord de scène après le spectacle.
En savoir +

Les Contes de Marcel à L’Accent

Daniel Nowak

Genre: Spectacle de contes-musique africains

Accessibilité : Tout public à partir de 5 ans

Durée du spectacle : 60 mn

Avec : Marcel DJONDO (conte) et Denis TRUTT (musique)

Tout noir d’Afrique mais connu comme le loup blanc, Marcel est l’un des conteurs de la Compagnie Gakokoé. Depuis 21 ans, il arpente les salles de spectacles, les écoles, les bibliothèque, les rues du Pays de Montbéliard, de la région et d’ailleurs. Accompagné de son acolyte musicien Denis TRUTT, il nous propose un répertoire varié qui s’enrichit de nouvelles histoires au gré des envies.

On retrouve dans les contes de Marcel la verve, l’éloquence et l’humour des séances de divination Fa. Ce sont des contes qui disent et qui chantent l’amitié, l’amour, l’honnêteté, la vie… Humour et interactivité ! On suivra le petit garçon Akongo dans ses maladresses, on comprendra pourquoi le singe n’a jamais réussi à épouser la princesse et quant à la taupe elle n’aura plus jamais envie de faire un pari avec le lièvre…

Histoire- Raconte! Et maintenant que le conte vienne !

La veille de sa naissance, alors que sa mère était en train de faire le ménage, comme par enchantement, une divinité vaudou (Tchamba) s’approcha d’elle et lui frotta le ventre avec un cauri (un coquillage) en prononçant des formules sacrées. Le lendemain un petit garçon naissait à la même heure… avec dans un oeil le cauri avec lequel la divinité avait frotté le ventre de sa mère! Hé oui, toute une histoire !

Il grandit avec sa mère et ses oncles, prêtresse et prêtres vaudou, qui, pour faire de la divination (Fa), procédaient par de petites histoires, contes, devinettes, proverbes.

On retrouve dans les contes de Marcel la verve, l’éloquence et l’humour de ces séances de divination. Ce sont des contes des origines, des contes qui disent et qui chantent l’amitié, l’amour, l’honnêteté, la vie…

Ses séances sont un pur plaisir des oreilles, des yeux et tous les sens car ses chants appellent toujours des petits pas de danse bien du pays. Il est accompagné aux percussions par Denis TRUTT, musicien, compositeur et interprète.

Cheville ouvrière de la Compagnie Gakokoé, Marcel a travaillé ou travaille toujours avec de grandes compagnies, créatrices d’aventures et d’histoires, telles que le Théâtre de l’Unité, Lieux Publics et « l’Illustre Famille Burattini »

FICHE TECHNIQUE

Durée : 45 minutes à 1 heure (en fonction de l’âge) Espace scénique : 3 m x 4 m

Eclairage normal ou unité d’éclairage de la compagnie Tarif : Nous contacter. Pour une formule avec plus d’artistes, nous consulter Frais de transport : 0,50€/km depuis Montbéliard Jauge : 150 personnes maxi

Affiche Les Contes de Marcel

Crédit Photo: Daniel Nowak

logo GakokoéCompagnie Gakokoé